Lise's B.

Le blog de Lise Bouvet

– Témoignage : « j’ai infiltré les PUA » Partie 1

« BlackCrow », 35 ans vit en France. Il a infiltré le milieu des PUA pendant 7 ans et me fait l’honneur de nous livrer une partie de son témoignage sur ce blog suite à l‘appel contre le viol que la blogueuse Diké et d’autres ont lancé la semaine dernière. Lise Bouvet (VOUS POUVEZ TOUJOURS SIGNER LA PÉTITION )

————–

 magnolia-top

« Il est un monde qui existe, que vous connaissez toutes voir tous. Un monde ou l’on croit à l’amour véritable, fonction de l’image que l’on veut bien s’en faire, rapport à nos convictions et nos croyances. Il est un monde apprécié ou non de tous, qui nous permet de nous épanouir, d’être égoïste, avenant ou indifférent (ou autre). Ce monde ou l’on peut pratiquer des loisirs à outrance, souriant et sereinement Il est un autre monde qui existe, un monde inconnu de bien des femmes qui lorsqu’elles le découvrent, se sentent violées moralement (voir physiquement), souillées par l’inhumanité et la manipulation dont certains hommes en font leur marque de fabrique, leur entreprise ou encore, le sport de leur vie.

Mon témoignage est différent des articles que vous pourrez lire et qui critiquent « la forme » qu’utilisent les PUA (qui reste hallucinante et vomitive). Il va en profondeur, voit au delà du simple ebook macho incitant à croire en « la femme objet »), rempli de préjugés et d’inepties. Ce témoignage est basé sur le fait d’avoir fréquenté ce milieu pendant des années sans rien vous inventer. Tout est vérifiable, sourcé, vécu.

Pour démarrer, je vais me contenter de vous raconter une histoire. Celle d’un homme, « grand magicien » qui un jour post-dépression (ou pré-dépression) a eu l’impression de trouver le remède miracle à sa vie asexuée (où à la mise en place d’une vengeance personnelle vis à vis d’une rupture). Créant le monde des PUA (Pick Up Artist), il en a été l’icône et le modèle aux USA pendant bien des années, avant de se faire prendre la place par d’autres qui ont vu le bon filon se dessiner devant leurs yeux comme une araignée tisserait des milliers de toiles bien discrètement et très secrètement. « Mystery, de son vrai nom Erik von Markovik est le créateur de ce monde (PUA), tandis que Ross Jeffries est le créateur du monde des coach en séduction avant lui. Sorte de Fight Club de la séduction, où il y a des règles à respecter, à commencer par la discrétion la plus totale sur l’existence même du monde des PUA. D’un côté, cet homme en a fait un bizness avec d’autres personnes, d’un autre, certaines personnes en font une doctrine très dangereuse se rapprochant d’une communauté sectaire. Dernier conseil, gardez à côté de vous le lexique des PUA se situant en fin d’article, ça va vous permettre de lire.

I – Qu’est ce qu’un PUA ?

Vous avez sûrement déjà lu la définition sur wikipédia ou un article. Je vous propose de rentrer dans ce monde comme je l’ai fait, afin de mieux voir l’ampleur des dégâts causés par cette communauté. Des années en situation à passer environ 2 soirs par semaines avec eux. Voici mon retour.

Un PUA n’est pas un animal, bien qu’au final on puisse penser que s’en est un (vous comprendrez par la suite). C’est juste, un homme soi disant expert en séduction/manipulation qui va baser ses interactions avec le sexe opposé uniquement en fonction d’un vocabulaire précis et en utilisant des principes de communications basiques qui fonctionnent dans le monde de la politique ou du marketing. En gros, les femmes, face à un PUA, ne sont qu’une cible, une proie que l' »artiste » cherchera à attraper, il cherchera a être ce produit dont vous avez tant rêvé par tous les moyens dont il dispose grâce à sa communauté, mais le plus édifiant ne se situe pas là, nous y viendrons par la suite.

Je pourrais me situer et m’identifier très facilement à un séducteur journaliste dont le pseudo est « Style » qui répond au nom de Neil Strauss, auteur du livre « The Game » (que je vous conseille de lire) qui raconte sa vie passée pendant 2 ans avec Mystery dans ce monde des PUA. Neil Strauss a été happé par le phénomène au point de s’y perdre, tout comme moi à une époque avant de sortir sa/ma tête de l’eau et de voir l’ampleur des dégâts sur les hommes et les adolescents ou encore les jeunes adultes, mais surtout les femmes. Il en a tout de même fait un bizness aussi, mais ça reste honnête et la conclusion de son livre également.


II – Qui sont ils ?

Au départ, je ne savais même pas ce que voulait dire PUA. Je ne connaissais même pas l’existence de cette communauté d' »artistes » manipulateurs en France. J’en avais entendu parler sur divers forums puisque vous trouverez toujours un sujet intitulé  » J’arrive pas à la draguer, comment faire ? » sur toutes les parties des forums lambda ayant une section « Hors Sujet ».

La séduction est un sujet passionnant lorsque l’on s’intéresse aux interactions hommes/femmes. Rappelez vous de vos soirées respectives entre ami(e)s à discuter de vos relations, de vos ex compagnons ou compagnes et de sexe. Ah ! le sexe…c’est un sujet central chez les PUA puisqu’il en devient l’objectif principal. Oubliez vos yeux, votre personnalité, votre vie, vos centres d’intérêts, ils deviendront un levier pour un PUA amateur ou expérimenté. En gros, si un PUA vous aborde, c’est pour vous mettre dans son lit le plus rapidement possible (3 rencards maximum sinon c’est mort, c’est la règle) sans que vous ayez compris ni comment, ni pourquoi il vous aura abordé en 3 secondes maximum (2nd règle).

Cette première réponse nous amène encore plus loin et c’est là que mon récit commence.J’ai pénétré ce monde volontairement lorsque je suis tombé sur un forum qui m’a foutu la frousse comme jamais, j’avais environ 21 ans. Des centaines de membres, des centaines de sujets, une passerelle vers le St Graal pour certains (et mêmes certaines vu qu’on y trouve des filles aussi). J’étais en couple à l’époque mais il battait de l’aile. J’ai fini par me retrouver célibataire et en phase descendante moralement. J’ai lu et lu et encore lu de nombreux forums et ebooks sur la séduction et une chose m’a vraiment interloqué : la quantité de demande de la part des hommes/ados, du coup je pense sincèrement que certains ont trouvé une boite de pandore à pigeons afin de satisfaire leur besoin de reconnaissance et de remplir leurs poches grâce à leur opération marketing.

Sur ces forums/sites vous trouverez plusieurs types de profils :
– Le Gourou administrateur vénéré

– Les Wings (on y viendra plus tard)

– Les Mythomanes

– Les Manipulateurs

– Les discrets

– Les Apprentis

– Des gens bien (oui oui)

Vous trouverez également :
– De la pub

– Comment gagner un max d’argent via du marketing de réseau (on y reviendra plus tard).

– Comment séduire une « Hot babe 10 » (on y reviendra plus tard).

– Des ebooks aux sujets hallucinants comme par exemple : « comment attraper la nana de votre pote ».

– Un forum

– Des bouquins à acheter

– Une partie « don »

Pour revenir à nos moutons, la demande étant tellement importante de la part de gars paumés et en manque d’amitié/amour/sexe/argent (rayez la mention inutile) qu’un monde s’est développé en parallèle de celui crée initialement, qui avait pour vocation « le délire égoïste d’un homme ramené à celui de tous les hommes pour parfaire sa sexualité au dépend des femmes du monde entier » (Mystery). On en vient à la face cachée de l’iceberg et qui m’a amené à verser mon jus témoignage auprès de votre « fée ministe » préférée ;-). L’argent.

III – Quel est leur but ?
L’argent est un point crucial des PUA enfin… ne les appelez plus comme ça. ils se cachent derrière un pseudo, un nom réel, un site, un forum, un ebook, une entreprise et s’appellent « coach en séduction ». Ils sont spécialistes des relations humaines, du développement personnel, et du relooking, le tout sans diplômes (souvent) et sans aucun contrôle de la part de qui que ce soit. Ils n’ont aucun problème concernant la psychologie « féminine » parce qu’ils savent tout sur tout, ont des techniques digne des plus grands politiciens, vont vous enseigner l’art de séduire (site/forum) ou la french touch séduction (site/forum) ou à verser « le jus » (site/forum) voir même a avoir un life style conseil (site/forum/la crème des crèmes) sur mesure. Le tout pour 2000 € la semaine fonction de l’objectif que vous avez et de la taille de votre porte feuille.
Ils se connaissent tous, quand on parle drague et séduction voir ebook, on parle argent, conseil, vidéos et paypal. Le marketing de réseau tu l’aimes ou tu le quittes. Donc, sur fond d’altruisme, des chevaliers blancs volant au secours des timides, asociaux, agoraphobes, nerds and co, nous avons une communauté existante avec deux mondes en son sein. Les biznessman et les tarés ne pensant qu’au sexe et à leur prochaine cible complètement absorbé par l’idée que le dernier ebook sur « comment faire jouir ta copine et la rendre accroc au sexe » vont les pousser sur la plus haute marche du podium. C’est une machine à prédateurs monstrueuse.
IV – Exemple concret.
Mise en situation (un exemple). L’emploi de la première personne du singulier « Je » n’a pour but que de vous plonger dans ce monde sans pour autant que ce soit mon histoire personnelle. C’est un exemple lambda inspiré de fait réels, j’ai vu et lu ce genre de situation voir assisté personnellement à ce genre de cas.
Partons d’un principe simple. Je suis Boby, jeune adulte, je vie chez moi seul, avec un travail pas très attirant et une vie sociale proche du néant, le tout parsemé d’histoires sexuelles très peu nombreuses et j’ai flashé sur une nana dans le bus que je prends tous les matins. J’en suis raide dingue amoureux, ça vire à l’obsession.
Problème : je suis timide / j’ai peur de tout faire foirer et/ou je suis puceau.

Solution : Je vais chercher sur internet (réflexe de notre société/génération) la solution au lieu de poser mes couilles et d’aller dire « Bonjour … »

Résultat.

Je vois en première page de recherche sur Google : Art De Séduire / French Touch Séduction (au hasard). Je clique et là, Dieu le père lui même va m’ouvrir grand les portes de l’orgasme avec cette belle inconnue. J’en suis convaincu. Je me lance, et m’inscris à la newsletter afin de recevoir le dernier ebook en date. « 100 pages de techniques, psychologie et PNL ». Je lis, j’avale comme un fou les pages et je me dis qu’enfin je vais pouvoir me la taper*.

*(parce que sur ces bouquins on te dit que tu vas pécho, te taper un max de nana au lieu de dire que tu vas réussir a l’aborder et la séduire et avoir une belle relation d’adulte sincère avec elle).

Je m’inscris sur le forum et me présente. On me répond très vite lorsque j’écris ma présentation, et de suite j’ai accès à pas mal de parties du forum. Un jour peut être j’aurais accès à toutes les parties, parce que je ne suis pas encore assez expérimenté pour ça. Je trouve de tout, « comment la faire jouir », le point G, « comment la séduire/manipuler« , des journaux intimes d’utilisateurs, des histoires que d’autres membres écrivent sur leur relations/parties de jambes en l’air/râteaux/réseau. C’est une mine d’or, j’ai jamais vu ça et je me dis que moi aussi un jour j’y arriverais, « je veux aller en soirée pécho de la HB10 ! ».
Problème numéro 2 :


Comment mettre en application ce qui est écrit sur l’ebook, le forum ?

J’ai donc ce second souci. Avoir lu un livre ne fait pas de moi un PUA, on me le rappelle sur le forum, on me dit que c’est « le nombre et l’expérience » qui feront que je serais un jour moi aussi le chevalier blanc d’un mec perdu. Alors je cherche encore et je tombe sur la section « LAIR ». Je lis, je tente de comprendre et je pose des questions. Un membre m’envoie un message privé, puis un autre :
« Salut, j’ai vu que tu étais de la région ou je suis, que tu es nouveau, si tu veux je peux être un wing pour toi, viens t’inscrire sur notre LAIR à très bientôt ! ».
« Salut, j’suis dans la galère comme toi et j’aimerais bien faire des sorties avec toi j’suis un AFC aussi, on est du même coin. Si ça te dit ? »

Je suis un adepte d’internet alors je fais ce que je sais faire : Google.

LAIR Paris/Marseille/Bordeaux (choisissez n’importe quelle ville ça marche).

Là je me rends compte qu’au delà du forum de séduction sur lequel j’étais petit Boby, en fait, tout un tas de mecs se sont organisés partout en France et dans le monde pour créer un endroit qui fera que l’on pourra se rencontrer, s’aider et s’entrainer (oui oui) à pécho des femmes et les mettre dans notre lit pour ensuite exposer la chose dans un magnifique message (Field Report / Rapport de terrain) sur les/les forums où je suis. Faut bien tenir au courant et mettre en appétit ceux qui suivent mon évolution, histoire de faire fantasmer tout ce beau monde.
Je m’inscris sur le forum LAIR XXXXXXX.
On m’explique que c’est très secret, que le forum est soumis à une charte spéciale avec un règlement spécial. Je ne comprends pas tout mais on m’appellera sur mon téléphone pour me fixer un rendez vous dans la ville pour une session SPU ou NPU (street pick up / night pick up). On va jauger mon level de « player » et on verra qui sera mon wing (mon maître jedi) pour qu’ensuite on trouve ce qui va et ne va pas chez moi.
Le concours de grosse bite commence et je n’ai rien compris au vocabulaire.

Boby, Jeudi. 17h30 dans les rue de la ville de votre choix cher lecteur/lectrice.

J’arrive et je me gare. Je vais au bar ou l’on m’a fixé rendez vous. Je me retrouve avec une dizaine de gars qui ont le même but que moi. Arriver à pécho de la HB10 (hot babe 10). mais ça commence par une évaluation. Merde.


Extrait d’une discussion bien réelle que j’ai eu avec un PUA lors d’une NPU :

Lui : « C’est quoi ton score? ».

Moi : Quel score ?

Lui : Combien de nanas t’as niqué ?

Moi : Ça relève de la vie privée.

Lui : En fait t’es puceau ?

Moi : Non

Lui : Alors dis moi le nombre bordel !

Moi : J’ai eu quelques longues relations de 3 ans et une autre de deux ans, et des aventures par ci par là, je n’ai jamais calculé.

Lui : Trop bon ! tu m’expliqueras comment t’as géré tes LTR ?

Moi : LTR ?

Lui : T’es vraiment un nouveau toi. LTR c’est une relation longue. Faudra que tu lises le lexique, sinon tu vas être perdu.

Moi : Ah oui, ben c’est la vie quoi, tu fais comme tu peux, du moment que tu aimes celle avec qui t’es !

Lui : ah l’amour, tu verras que c’est pas trop ce à quoi tu t’imagines. Les femmes ce sont toutes les mêmes. un peu d’argent, du muscle, du vent et tu niques comme un Dieu. les conseils des coach et wing sont super !

Moi : Ah.

Retour à notre histoire :
La séance débute. Celle-ci est gratuite, puisqu’on n’est pas sur le forum/site officiel de M le Séducteur renommé, on est entre couilles. C’est gratos et je suis content je vais m’améliorer. Je me concentre j’vais « rendre conscient mon inconscient et inconscient mon conscient » (Arise si tu me lis).

Opération repérage de « sets » (groupes de femmes dans un périmètre proche). Ça discute et ça évalue :

– Tin elle c’est une HB7 !

– T’es fou j’lui mets à peine 4 !

– Matte ses seins mecs, je pourrais tester le dernier truc que j’ai lu sur l’ebook de XXXXXX

– Ouai, bon, le nouveau, fonce ! tu l’abordes comme tu veux et on écoute, on gère, on voit ce que tu fais.

Je me lance avec hésitation et je teste un truc que j’ai lu la veille dans un ebook. Pas plus de 3 secondes de réflexion avant d’aborder, être détendu, cool, souriant et sortir une phrase d’accroche parmi les « 100 plus efficaces de la drague », un « opener » comme ils disent.

-« Tu sais combien il existe de fille qui te ressemble ? »

Réponse de la dame : « non ».

« Aucune parce que tu es unique ».

La nana rigole, parle à ses copines, et je me prends un râteau. Je repars les mains dans les poches et me dit que je suis vraiment une merde (auto suggestion négative). J’essaye sur une autre que mon wing m’indique d’un petit geste et ce que je n’avais pas remarqué, c’est qu’en fait ils sont en train de filmer, pour leur vidéo promo du LAIR. J’ai la pression, ça doit marcher, faut que j’y arrive.

« Salut ! Tu sais comb…heu.. en fait… »

Putain, je bafouille, je sors un truc inaudible et incompréhensible. Ma timidité prend le dessus. J’entends les gars du LAIR se marrer derrière moi. Ma facette de PUA s’efface pour laisser place à ma personnalité renfermée je suis un « AFC » (mec frustré). La fille sourit, me répond contre toute attente en me disant de prendre mon temps et qu’elle n’est pas pressée alors j’enchaîne :

« Ça te dirait un café ensemble, même si on se connait pas et que tu es libre de refuser ? ».

Elle me répond qu’elle n’a pas le temps mais qu’elle me trouve chou, elle me laisse son numéro pour l’appeler sous peu et continue son chemin avec ses copines.

Le St Graal est là dans mes mains, j’ai un numéro, je suis heureux, presque amoureux. C’est une HB 5 mais je suis à fond, j reviens en courant vers mes potes.

On fait un check. Mon wing me dit que c’est pas mal, elle a l’air d’avoir une belle paire de seins et que je pourrais me la faire facilement vu qu’elle est moche. Elle doit sûrement pratiquer la sodomie, « les moches font toutes ça pour se rattraper« . Il me dit aussi qu’on voit que je ne suis pas naturel. Il Faut que lorsque j’approche et je discute, on ne remarque pas que tout ce que j’ai appris sur les femmes que je sois plus fourbe, renard. En gros, la manipulation doit être bossée à fond pour que je sois un parfait magicien de la communication. Je montre le numéro de téléphone obtenu au groupe du LAIR comme trophée, et on m’explique que ce n’est qu’un début, l’autre nouveau à un instant dating (rencard immédiat). Plus tendu que le reste, on m’explique qu’il faudra que j’aille lire les autres 100 pages sur l’ebook de XXXXX sur le « phone game ». 9 € à dépenser pour apprendre à brancher au téléphone. Ensuite, il faudra que j’apprenne « comment bien baiser une nana et la rendre accroc », voir « comment l’obliger à coucher avec moi indirectement » (Kamal spirit). J’ai un long apprentissage de jedi de la séduction, de l’escalation, et du kino, du Neg, devant moi. Des heures de stages à 900 € minimum à faire. Je commence à m’imaginer le pire. Mais j’en ai besoin, je suis qu’une merde.


Ceci n’est que le départ de l’entrée de Boby dans un monde qui va le happer et le rendre complètement fou. Addict des ebooks, l’obsession de vouloir coucher avec un max de nanas, et d’en sodomiser un max parce qu’elles aiment ça va le mener droit dans un monde édifiant ! Boby veut devenir grand, le PUA modèle et il va y aller à fond, il existe enfin, il a un but dans sa vie.

 

Je pourrais continuer à écrire des pages et des pages se basant sur ce que j’ai vu, entendu et lu, peut être un livre ?

Vous pensez que je vous raconte du vent ?

Marche à suivre pour rejoindre Un LAIR (du Sud de la France par exemple) :

  • Se rendre sur le site du LASURE (lien ci dessous)
  • S’inscrire
  • Lire la charte et l’accepter
  • Se présenter de la manière demandée (post-it)
  • Demander un premier contact avec le Lair dans la rubrique appropriée
  • Prise de rendez vous avec un membre
  • Session d’admission
  • Acceptation/Refus

LASURE du SUD http://lasure.quantis.fr/

Idem pour le CPP, le cercle des players parisiens : http://www.le-cpp.com/

Ce que l’on vous demande (lu sur un forum) :
« Par MP m’envoyer, une liste des livre ebooks que vous avez lu,


votre score avec les HB, même si vous êtes puceau, pour connaître votre niveau,


votre niveau en anglais (j’en connais qui possède de la doc en anglais)


votre tel ou votre MSN,


voir votre page face book,


votre prénom (bien sûr) « 

http://lair-de-bordeaux.xooit.com/index.php


V – Fiction ou réalité ?

Je vous fait par de mon expérience, de ce que j’ai pu lire sur les forums, dans les ebooks ou même voir en situation de sortie avec bon nombres de gens de cette communauté. Des années à côtoyer tout ça, tel un espion infiltré à observer, noter, analyser. Ça me fascine autant que cela me révulse. Ma curiosité a prit le dessus et je me suis décidé à aider certains membres à sortir de ce monde. Une relation avec une femme passe par la sincérité dès le départ et non en présentant une fausse image de soi, s’inventant une vie, un look et un personnage, le tout pour la modique somme de 0 € contrairement aux 1500 € avec un « coach » gros con.

Rectifions une chose.

Ce qui est dit dans les ebooks and co concernant certaines techniques de communications est vrai. Le problème résidant dans ce que l’on en fait. Certains outils existent dans la vie ou dans le marketing (La PNL, la sophrologie etc). Ce qui va rendre positive ou négative une chose c’est bien ce qu’en fera l’être humain. Oui, aller demander l’heure à 15 personnes différentes dans la journée pourra vous aider à mieux aborder votre démarche sociale, mais non, cela ne vous permettra pas de vaincre votre timidité à 100% et encore moins à mettre une femme dans votre lit.

La seconde problématique réside dans le fait que lorsque vous êtes démuni et que vous vous laissez emporter par la vague de la nouveauté et de l’illusion que va vous procurer ce monde, vous allez présenter une certaine forme d’addiction. J’ai croisé pas mal de gars qui ne parlaient qu’en langage de PUA autant à l’écrit qu’à l’oral. On se serait cru en plein jeux vidéo sur Guild Wars 2 ou World Of Warcraft. Hallucinant.

Le troisième soucis (qui est non négligeable), c’est que lorsque l’on est addict on met facilement la main au porte monnaie pour aller plus loin. Voir des gars, perdus, débourser des sommes colossales pour simplement arriver à avoir un numéro d’une femme ou discuter avec, m’est absolument incompréhensible à moins que le souci principal que nous ayons avec cette communauté réside dans l’abus de faiblesse de certaines personnes (secte vous avez dit secte ?) par autrui et là il pourrait s’agir d’amener tout ceci au pénal. J’avais évoqué ce sujet avec un membre sortit de ce monde qui m’a confirmé cette éventualité.
La réalité se trouve dans ces forums, dans la vie de tous les jours. Lorsque vous aurez lu tout ceci je crois que vous n’aborderez plus la rencontre avec le sexe opposé de la même manière. Il est très facile de tomber dans la paranoïa pour vous mesdames. Compréhensible et terrible mélange à la fois. Il existe quand même je vous rassure des gars sincères, honnêtes, avec une démarche stable mais ils ne font en général pas long feu dans cette communauté. La société actuelle participe et encourage ce genre d’individus à exister.
Vous trouverez des ebook pour tout, crées par ces génies de la drague. Comment brancher sur meetic/adopteunmec/badoo/internet/au téléphone/par mail/en soirée/en boite/dans la rue/ choisissez l’endroit ou la thématique que vous voulez, elle existe. J’ai recensé pas moins d’une bonne centaine d’ebook sur le sujet de la séduction manipulation.

Le truc nouveau de ces derniers temps étant l’entrée en matière du marketing de réseau dans ce milieu. Sorte de système pyramidal ou quoi qu’il advienne celui qui gagnera de la thune, sera le créateur et non celui à qui on dit « tu vas gagner un max rejoins nous ». Mais c’est un autre sujet, que je pourrais développer aussi, ayant réussi à démasquer trois individus il y a quelques années qui pratiquaient la chose via leur forum de séduction, incitant les jeunes à les rejoindre dans l’aventure séduction puis dans l’aventure « gagner de l’argent facilement ». Cela fait donc partie de la face invisible de l’iceberg (même pas de l’immergée). Le forum a fermé mais les trois compères ont rouvert un blog.

VI – Le Mensonge du PUA.

Vous trouverez tous les tarifs pour des rendez vous avec ces séducteurs pro.
Un personnage qui m’a bien fait rire et dont je changerais le nom et que j’appellerais Sniper, était passé dans plusieurs émissions pour son blog. Son site recensait toutes les nanas qu’il avait pécho, classées par catégories, en mettant à dispositions toutes les interactions avec ces dernières. Notées et classifiées. Ce gars est même passé dans une émission de télé réalité, les médias étant friands de ce genre de thème. En fait, ce qui m’a fait le plus rire c’est le passage dont il ne parle quasiment jamais, dans « incroyable talent ». Il s’est prit une volée et s’est même énervé contre les membre du jury. Edifiant. Il a été ridiculisé en direct et n’a pas digéré le truc. Fierté et égo démesuré.

Sniper alias David sur M6 : http://www.m6.fr/emission-la_france_a_un_incroyable_talent/videos/177460-david_le_seducteur_ne_seduit_pas.html

Sniper alias David sur France3 : http://www.snipeground.com/drague/videos-de-drague/medias/snipe-serial-seducteur-toute-une-histoire-france2/

Un autre personnage qui m’a interpellé était l’homme de la « Night ». Apprenti coach en séduction sur la base de vidéos où il vous vend du rêve avec sa méthode « Prince ». Ce dernier après avoir exploité le filon de la séduction s’est dirigé sur le coaching d’entreprise pour vous apprendre à entreprendre et réussir à rentabiliser un max (marketing de réseau ?). Une vidéo de sa prestation a été faite par un blogueur et m’a démontré que ce gars n’y connaissait strictement rien. Et je ne vous dirais pas le prix du « stage ». Observez et jugez.

http://www.drague.tv/conseils/methode-prince/ Méthode Prince

http://lemarketeurfrancais.com/blog/ Le marketeur français alias Sebastien Night (Méthode Prince)

Un autre encore m’a encore plus attiré. Il a un site très propre, se vante de faire quelque chose de différent sans parler de bizness, critique les autres coachs sentant que ça commence à filer du mauvais coton. Mais ce n’est pas pour autant qu’il a réduit les frais de ses stages. Et là c’est du lourd. « Moi j’suis différent j’en fais pas du bizness et j’te fais banquer un max quand même, parce que moi je suis différent tu vois ? ». Ou pas : http://www.lifestyle-conseil.com/pick-up-artist/. Il est je pense, en haut d’un système marketing car on le voit partout, en lien, en vidéo, à la TV, dans la presse, multiplie les partenariats pour vendre ses vidéos, livres (il suffit de voir la bannière de pub sur le site).

Alexandre En vidéo ?

http://vimeo.com/lifestyleconseil

Une autre chose sur ce mensonge du PUA pro, c’est que vous ne le verrez JAMAIS en action à proprement parler. Il évitera les situations d’échecs et compromettantes. Tout est calculé. Au millimètre près. Celui qui doit agir c’est vous. C’est toi cher lecteur, lectrice qui doit te mettre en situation de manière à ce que tu penses que tu es une merde infâme incapable de socialiser. Il faut que tu réalises que ton pantalon ou ta chemise ne vont pas, qu’il te faut une veste à 900 € avec des shoes à 500 €. En gros que tu aies le même look que ton coach. parce que pour lui ça a marché. Et toi-même dans le lot ? Bah non ça n’existe pas dans ce milieu.

Maintenant, faites vous votre avis.

Keep Control and stay calm.

– VII Lexique et sources :
Lexique des PUA :

http://www.artdeseduire.com/les-bases/lexique-seduction

A lire attentivement.

Sources :
Quelques gros sites ou blogs bien connus dans le milieu
http://seductdz.wordpress.com/

http://www.verselejus.com/

http://www.frenchtouchseduction.com/

http://www.lifestyle-conseil.com/

http://www.snipeground.com/

Quelques Ebooks payants et gratuits :
http://www.manuelduseducteur.fr/?part=fts&data1=shelf

http://www.197techniques-de-seduction.fr/?part=fts&data1=shelf

http://www.frenchtouchseduction.com/produits/comment-bien-faire-lamour-et-la-rendre-accro-au-sexe

http://www.frenchtouchseduction.com/guides/que-vaut-le-guide-seduire-cette-fille

http://seductdz.files.wordpress.com/2010/09/la-strategie-2nd.pdf

Un pas mal pour les ados : http://www.seductionbykamal.com/guide-ado/

Une mine d’or : http://www.ebookseduction.com/  »

BlackCrow, le 12 septembre 2013

Publicités

51 commentaires sur “– Témoignage : « j’ai infiltré les PUA » Partie 1

  1. nhetic
    12 septembre 2013

    Merci pour ce témoignage.

    J'aime

  2. KeKeKe_L4G
    12 septembre 2013

    Voilà qui confirme que les PUAs sont une secte, au même titre que la scientologie, doublés d’une organisation profondément misogyne. Merci pour cet article édifiant.

    J'aime

  3. Mister Z
    12 septembre 2013

    Bonjour

    J’ai passé plusieurs années parmi les PUA moi aussi (environ 5 je dirais ?) Aujourd’hui je me déclare féministe radical, donc il y a eu un certain progrès.
    Ce qui tu dis sur la communauté est vrai, d’un point de vue des faits, Quelques erreurs tout de même (La communauté à débuté avec Ross Jeffries et pas Mystery).
    Surtout, le ton de ce témoignage est très orienté et grandiloquant, je trouve que tu donnes un style dramatique pour appuyer tes dires, mais tu en perd en objectivité. Même ton titre : « j’ai infiltré les PUA » –> Non, tu as FAIT PARTI des PUAs.
    Sur un autre point, c’est marrant que tu parles du LASURE, c’est un peu moi qui ais crée ce « lair ». Lol.
    Je vais aujourd’hui commencer la rédaction de mon propre témoignage, que j’espère aussi informatif que celui-là, mais qui sera plus objectif.
    Au plaisir,
    Mister Z (Mon pseudo de PUA… hu hu)

    J'aime

    • BlackCrow
      12 septembre 2013

      Bonjour Mister Z.

      Si j’ai souvenir, tu es ou étais de Montpellier. On m’a parlé de toi par le passé.
      Si je me souviens encore tu avais dans la 20aine quand tu es entré dans ce monde. histoire de voir si c’est bien toi que je visualise.

      Tu as raison concernant la création du coaching en séduction, c’est bien R.J qui en est le créateur. Mon article, aussi noir et édifiant soit il est consacré plutôt aux PUA qui sont issus de la « doctrine » de Mystery. J’aurais également pu évoquer David De Angelo ou Spike ou Tyler D voir d’autres. J’ai préféré éviter de m’engager sur le terrain de Jeffries parce qu’il pratique autre chose que du marketing de réseau. Ross est un adepte de l’hypnose et de la PNL, c’est assez expérimental et basé sur le comportement humain concret. Ayant été formé à la PNL, je sais que certaines choses évoquées par Jeffries sont vraies.

      En ce qui concerne le ton de mon article il est très simple et factuel. j’ai procédé par étape car ici, de nombreuses lectrices et de nombreux lecteurs sont novices sur ce genre, ce monde ou cette communauté.

      Enfin, à la convenance de l’administratrice du ce blog, nous ferons surement une interview avec les questions qui me seront posées ou qui seront posées au fil des commentaires ou réactions, pour que je puisse éclairer certaines lanternes.

      Merci pour ta réaction qui laisse présager de bonne choses te concernant si tu dis vrai.

      J'aime

      • Bruno
        16 septembre 2013

        Comme Mister Z (que je connais bien aussi), j’y vois un petit manque d’objectivité car tu as AUSSI été dans ce mouvement à un moment donné.

        Mais ayant moi aussi connu ce monde là, j’y vois beaucoup de vrai et effectivement tous les travers ressortent bien.
        Notamment l’aspect qui peut parfois apparenter les lairs à des sectes. C’est édifiant.

        Dans l’état actuel des choses, je pense par contre que ce mouvement est en régression, et l’aspect société secrète se réclamant de Mystery, Ross Jeffries et autres gourous tend à disparaitre.

        J'aime

      • BlackCrow
        16 septembre 2013

        Bonsoir Bruno.
        Juste une précision. L’infiltration c’est bien différent de ce que tu évoques.
        J’ai observé, noté, analysé, participé, mais je n’ai jamais été un PUA ou un manipulateur ou un adepte du SPU ou NPU. Se fondre dans la masse tel un caméléon ne veut absolument pas dire que j’ai fait partie de cette communauté au sens propre du terme. Il faut bien comprendre que dès le départ mon objectif était de mettre d’accord tout le monde sur l’existence de ce bizness édifiant.
        Donc je re-précise : je n’ai jamais validé ce qui se faisait dans ce milieu. D’ailleurs le travail que j’ai fait avec certains membes a permis de faire fermer un site et sortir certains membres de l’endoctrinement terrible dont on parle.

        J'aime

    • Lise Bouvet
      12 septembre 2013

      Bonjour, il va sans dire que ce n’est pas moi qui ai rédigé ce texte donc je ne peux pas vous répondre sur le fond. Par contre l’erreur sur Mystery c’est de ma faute, je n’ai pas publié la dernière version du texte ce matin et le témoignant avait rectifié entre temps. Autant pour moi donc.
      Sinon je ne peux pas m’empêcher de vous interpeller sur votre conception de « l’objectivité », être objectif ce n’est ni être neutre ni être en retrait, ces notions se distinguent et ne se recoupent pas.
      Hâte de lire votre témoignage, si en plus il est féministe radical, que demande le peuple hein !

      J'aime

  4. Diké
    12 septembre 2013

    A lire un des posts d’introduction du Cercle des Players Parisiens (« Lair » cité plus haut), on dirait qu’il y a de sacrés querelles de pouvoir et d’égo : http://www.le-cpp.com/Forum/viewtopic.php?t=624&sid=dace712cb6ec391597475daccb41f222

    Et sur celui-là (Paris Pick Up Club) : http://www.parispickupclub.com/component/content/article/7-accueil/11, les règles édifiantes du « winging » :

    « 4. Soyez toujours d’accord avec votre Wing. Ne le discréditez jamais devant qui que ce soit, cible ou pas.

    5. Votre Wing est un homme génial et cool. C’est pourquoi vous sortez avec lui. Vous avez les mêmes attentes.

    6. Les sentiments de votre Wing sont importants pour vous, plus importants que ceux de la cible. »

    Si j’ai bien compris, le « wing » est le coach « de proximité », autoproclamé et gratuit, qui commence à formater et manipuler les débutants pour les amener à acheter les produits vendus et surtout à devenir dépendant de la communauté sur le long terme. Flippant.

    J'aime

    • BlackCrow
      12 septembre 2013

      Bonjour.

      Pour une meilleure compréhension, je te dirais qu’un wing c’est un peu comme un « grand frère ». Il va te prendre sous son ail et t’aider, t’introniser, et te faire évoluer. A la manière de celui qui a fait la même chose avec lui et ainsi de suite. On est dans un principe de passage de flambeau d’une personne à l’autre.
      Le fonctionnement des Lair ou de la communauté se base sur des principes et des chartes très complètes à respecter à la lettre, sinon t’es viré ou très décrié.

      Lorsque tu évoques les querelles d’égo, je ne peux que te le confirmer. Lorsque j’ai tenté une approche d’un LAIR avec une nouvelle idéologie il y a quelques années, afin de tester les réactions, je me suis fait bannir. Le Lair concerné revendiquait un territoire et j’empiétais sur ce territoire avec « ma vision à la con ». En gros quand tu penses différemment, tu n’es pas du tout le bienvenu. Et entre eux, les coachs et les disciples sont très très critiques.

      En continuant mes recherches dans mes dossiers tout à l’heure je suis retombé sur une grosse altercation entre un PUA/Coach du Sud et un Blogueur PUA.

      Tu mets le doigt sur un bon point. Le côté égo centré commun à tous les coach ou master du PUA.

      Cordialement

      J'aime

      • hum, le wing est plutôt un coéquipier qui te permet de montrer à la « target » une preuve sociale  » Socialproof » que tu es bien intégré dans l’environnement ou elle se trouve … rien à voir avec le passage de flambeau …

        J'aime

    • David
      13 février 2014

      Sérieusement, je suis outré de lire une telle panoplie de critiques.

      Pourquoi des mecs frustrés, timides, incertains, seuls…etc ne pourraient pas apprendre l’état d’esprit de ceux qui ont du succès avec les femmes. Il faut se mettre ça dans le crâne une bonne fois pour toutes : les femmes aiment autant, si ce n’est plus, le sexe que nous les hommes. Bien sûr, le sexe peut être un objectif tout comme une relation sérieuse et épanouie.

      Bien sûr les féministes dans ton genre ne l’admettront pas. Enfin tout ça pour dire que c’est facile de critiquer gratuitement, mais faire quelque chose d’utile et de concret de sa vie, c’est autre chose.

      Sans l’apprentissage de la séduction, je serais resté le mec que j’étais il y a six ans, c’est à dire timide, socialement transparent (aussi bien auprès des femmes que des mecs), manquant de confiance en moi.

      Aujourd’hui j’ai une grande confiance en moi, j’ai ma propre boite depuis deux ans, j’ai un cercle social génial, je plait aux femmes de manière naturelle, plus besoin de « techniques » et tu veux savoir le meilleur ? Aucune ne s’est jamais sentie, trahie, manipulée ou quoi que ce soit car je suis franc. Bref, sans la drague et tout le développement personnel qui va autour, je n’aurais jamais pensé une seconde avoir la qualité de vie que j’ai aujourd’ui.

      Je veux du sexe, très bien je joue carte sur table. Je veux du sérieux ? idem. Et dans un cas comme dans l’autre, les femmes sont à 95% comblées ;-)

      PS : je vois déjà le genre de commentaire :  » oui les chevilles qui gonflent, frimeur etc « . Je précise que l’on est sur un forum, anonyme, et que j’ai rien à prouver, rien à vendre, quedalle, en tout cas pas ici. Donc juste mon point de vue d’ancien mec transparent à tout niveau, passé à un homme véritable.

      A bon entendeuse.

      PSS : on ne nait pas homme, on le devient.

      J'aime

  5. sarah
    12 septembre 2013

    Ah enfin quelqu’un qui expose cette énorme arnaque !!!
    J’avais regardé aussi sur les sites et ces types sont de vraies ordures…

    Pour tous les mecs qui veulent draguer et vraiment rencontrer l’amour, les meilleurs coaches ne sont que les femmes !!!

    Ces mecs n’y connaissent rien de plus que vous, sûrement moins même, c’est pour ça qu’ils ne peuvent en garder aucune !!!

    J'aime

    • BlackCrow
      12 septembre 2013

      « Pour tous les mecs qui veulent draguer et vraiment rencontrer l’amour, les meilleurs coaches ne sont que les femmes !!! »

      Sur le ton de l’humour je dirais : surement pas.
      Il n’y a pas de bon ou de mauvais coach, il y a l’expérience de chacun. Se laisser guider par son instinct restant le meilleur des conseils.

      ;)

      J'aime

    • Mad Chien
      12 septembre 2013

      « Pour tous les mecs qui veulent draguer et vraiment rencontrer l’amour, les meilleurs coaches ne sont que les femmes !!! »

      Heuu… non. On va pas faire l’excès inverse. Ca n’est pas parce que tu es une femme que tu vas comprendre TOUTES les femmes non plus. (Ha, ces conseils que m’ont donnés des bonnes copines et qui ne m’ont jamais aidé, si ce n’est l’inverse.)

      Comme dit dans l’article, il y a parfois des conseils de bons sens… au milieu d’un truc qui ressemble plus à de la manipulation mentale qu’autre chose. Garçon ou fille, on est tous manipulables, on a pour la plupart les mêmes affects ou des attentes communes et c’est là dessus qu’on cherche à appuyer.

      J'aime

    • heu … non … pas vraiment … Ah moins de se prendre de véritable râteau … mdr.
      En fait les meilleurs coach sont … les hommes … mais il y a une différence entre savoir faire et enseigner … souvent ceux qui savent faire , ne savent pas enseigner car ils ne savent pas pourquoi cela marche pour eux et pourquoi cela ne marche pas … pour toi.

      J'aime

  6. C. Nec (@Sinek_B)
    12 septembre 2013

    Edifiant et terrifiant. Le premier « véritable » souvenir que j’ai des PUA, c’était…pendant un épisode de Castle. Où l’on les présentait comme un trio de potes (dont un était la victime de la semaine), pour qui la séduction représentait un jeu, mais où ça n’allait pas plus loin (je ne me souviens plus de la résolution de l’épisode). Bien sûr, Beckett était cassante avec eux, mais on les voyait plus comme un trio de gentils sales gosses que comme des malfaisants en puissance.

    Alors que la vérité derrière tout ça est absolument abjecte. Merci pour le témoignage.

    J'aime

    • BlackCrow
      12 septembre 2013

      Bonjour.

      Concernant le portage de cette communauté sur les médias et particulièrement le 7ième art vous serez ravi(e) d’apprendre que Ross Jeffries a été appelé sur le tournage de Hitch.
      Nombreux sont les films qui traitent ce sujet et ou j’ai reconnu le dialecte ou les méthodes…
      Je ne vous ai pas encore parlé des techniques utilisées voir d’anecdotes très personnelles.
      Il y a également un film avec Ryan Gosslin qui traite de ce sujet ou son personnage utilise non seulement le vocabulaire des PUA mais aussi certaines techniques.
      Et si vous voulez un superbe film traitant du sujet, prenez magnolia dont le personnage de Tom Cruise est directement inspiré de Ross Jeffries.

      http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=22858.html

      Dans tous les cas, je suis devenu un détecteur à PUA dans la vie.

      J'aime

      • Marcel Van der Berck
        28 mai 2014

        Moi aussi en tant que fille, j’aimerais détecter les PUA ? il y a des signes qui permettent de les reconnaître ? J’ai vraiment pas envie de me laisser manipuler. Ce genre de trucs, ça ne donne plus envie de parler à un mec :/

        J'aime

  7. Visant Dessinateur
    12 septembre 2013

    Ce qui est effarant, c’est le détournement qui est fait de techniques de développement personnel issues du domaine des sciences cognitives, dont la sémantique générale, entre autre.
    J’ai eu la chance de suivre une formation complète en PNL jusqu’au post-master et je n’ose même pas imaginer ce que peuvent donner ces enseignements quand ils sont dévoyés de cette manière, ça me donne la nausée.
    Et même si beaucoup de formateurs sont mauvais et que leur incompétence limite la casse, cela renforce quand même les schémas et croyances sur la manipulation.

    Mon formateur en PNL (qui refusait l’accès à ses formations aux militaires et aux sympathisants du Front National) n’avait de cesse de rappeler que ces techniques ne devaient pas être utilisées à des fins « obscures » et strictement bienveillantes. Bien entendu, on n’a jamais de contrôle sur l’utilisation finale, par contre si il sentait une personne tentée par une voie peu reluisante, outre les mises en garde rapides, l’exclusion de la formation pouvait intervenir très rapidement.

    C’est d’autant plus abjecte de la part de ces pseudo-coach de présenter leurs pratiques comme du développement personnel.
    Le développement personnel est avant tout un ensemble de disciplines et de techniques permettant de faire le ménage en dedans et de décrocher les casseroles que l’on a au cul.
    Tout comme elles permettent également à certaines personnes d’acquérir des compétences de thérapeute dans un cadre professionnel.
    Mais faire passer l’abus de faiblesse comme un moyen de s’épanouir, c’est totalement criminel.

    Un point sur lequel mon formateur insistait en permanence, la congruence : être aligné avec ses valeurs, actes et paroles en se posant toujours la question de l’éventuelle conséquences de nos choix et actions vis à vis d’autrui.

    Les comportements des PUA devaient être poursuivis et j’espère que ces pratiques seront un jour sanctionnées.

    J'aime

    • BlackCrow
      12 septembre 2013

      Bonjour.

      Je valide totalement votre point de vu qui rejoint la partie « Outil » que j’ai assez peu développé dans mon court récit. Lorsque l’on se forme, lorsque l’on est en phase d’apprentissage (peu importe le domaine) on met des outils dans les mains des personnes que l’on forme. Ce qui fera que cet outil de base neutre sera bon ou mauvais, c’est la personne qui l’utilise.

      La congruence est primordiale pour chaque être humain. Nous avons des principes et des valeurs qui nous sont propres, nous devons nous respecter.

      Et c’est un ex-formateur qui vous parle.

      Cordialement

      J'aime

  8. Lise Bouvet
    12 septembre 2013

    en effet je vois que Mister Z a bien connu… : http://www.artdeseduire.com/drague/apprendre-seduire

    J'aime

    • antisexisme
      12 septembre 2013

      Ouah ça fait peur (« je veux me taper de la HB »)…
      Mister Z revient de loin ^^

      J'aime

      • Lila
        12 septembre 2013

        Du coup j’ai vraiment hâte d’avoir son témoignage. Il a dû s’en passer des choses, parce qu’il revient de trèèèèèèèès loin le monsieur.

        J'aime

      • BlackCrow
        13 septembre 2013

        Deux choses peuvent se passer.

        – Prise de conscience.
        – Il souhaite régler des comptes.

        Troisième Option : Cherche à se démarquer comme aime bien le faire Alexandre et son site lifestyleconseil. Et du coup, faire semblant. L’argument « radical féministe » qu’il annonce plus haut me laisse dubitatif.
        Je ne suis personnellement ni radical ni féministe ni macho. Je suis un homme qui sait identifier le bien du mal et les nuances qui font qu’on penche d’un côté ou de l’autre suivant la vie.

        Cordialement

        J'aime

      • antisexisme
        13 septembre 2013

        En fait, je vois qui est Mister Z et je pense qu’il est sincère. Donc je penche pour l’hypothèse « prise de conscience ».

        J'aime

  9. Florie Lège
    13 septembre 2013

    J’aime bien la vidéo de « Sniper » quand il dit que les femmes se font séduisantes et que donc « pourquoi nous on n’aurait pas le droit de séduire ? », comme si le fait que des filles s’apprêtent pour sortir justifiait le fait de venir les faire ch*** avec des méthodes de communication à deux balles… Et comme si elles le faisaient juste pour plaire aux hommes.
    Et puis franchement, en ayant mis 150 filles dans son lit, c’est pas possible d’avoir une méthode d’approche originale à CHAQUE fois. Il va pas nous faire croire ça…
    « Y’en a marre des filles séduisantes, vous vous rendez pas compte de la pression qu’on a nous les mecs ! C’est du harcèlement ! ». Pauvre bichon.

    Perso, il me fait plus pitié qu’autre chose ce mec, je plains les filles qui ont eu affaire à lui.

    J'aime

    • Ceci dit, il y a aussi des femmes qui considèrent que c’est aux mecs de faire le premier pas … Et dans le fait de se faire  » chier » , il y a beaucoup de  » premiers pas « 

      J'aime

  10. Path
    13 septembre 2013

    Je suis le seul à trouver ça à mourir de rire tellement on entre dans le cliché du « séducteur » ? Je ne peux pas croire qu’une seule femme se fasse avoir par un de ses beaufs à moins que cette dernière ne soit intéressé que par le sexe aussi, sisi ça existe.

    La chose la plus alarmante c’est le coté secte, où des gens qui sont au bas du trou se font happer dans ce monde. Comment peut on profiter autant des gens qui sont dans une situation de faiblesse ? Ca fait froid dans le dos…

    J'aime

    • Lise Bouvet
      13 septembre 2013

      MONSIEUR, j’ai laissé passer votre com parce que j’avais le temps d’y répondre. Les principales victimes ici ce sont les femmes (un viol toutes les 7 minutes en france, vous tapez dans google ou http://www.pinterest.com/lisebouvet/viols-rape/), les femmes qui se font « avoir » ce ne sont pas celles intéressées par le sexe (ce dont elles ont bien le droit sans être dépréciées) mais TOUTES les femmes, c’est à dire nous toutes à qui toutes les secondes de notre vie depuis notre naissance on martèle que nous ne sommes rien sans un homme, ou sans son enfant, nous dont on massacre l’égo méticuleusement au point que c’en est devenu une industrie (http://www.pinterest.com/lisebouvet/oppression-corps-normes-hypersexualisation-des-fem/). Qui n’a pas été victime d’un goujat ? au delà de cela, quelques soient les conséquences réelles, nous avons affaire ici à la propagande d’une culture du mépris, une incitation au viol et une véritable éducation au non respect du consentement de l’autre auprès d’adolescents (merci de lire ce qui a été dit avant l’itv https://lisefeeministe.wordpress.com/2013/09/05/appel-citoyen-contre-lincitation-au-viol-sur-internet/) si de tels discours étaient tenus à propos des juifs, des arabes etc ils seraient pénalisés et CE SERAIT ENTIÈREMENT légitime. Nous ne demandons que l’accession au statut d’être humain, pour l’instant on a celui de poubelles disposables. Et c’est facile de balayer tout cela d’un revers de main sous prétexte d’humour. Facile voir méprisant envers les victimes, qui non seulement se sont faites « avoir » mais en plus à vous lire auront bien la confirmation qu’elles sont responsables de leurs malheurs.

      J'aime

      • Kévin
        7 janvier 2014

        MADAME,

        Je souhaite émettre mon avis en tant que player ayant fréquenté cette communauté et pratiqué sur le terrain depuis plus de 7 ans (je connais de prêt ou de loin à peu près tous les coach en drague parisien).

        Je relève certains points positifs dans votre témoignage qui méritent d’être soulignés :
        – La dénonce des pseudos coach en séduction sans aucune légitimité n’étant même pas capable de démontrer leur pratique et se réfugiant derrière des arguments fallacieux type « je vais pas aborder, j’ai une copine » dès qu’il s’agit de stopper le blabla et de passer à l’action.
        – Les dérives communautaires gouroutiques amenant à un mépris et une objectification de la femme.

        Après l’éloge vient les ronces et il y en a beaucoup :
        Vos amalgames sont très dangereux, un séducteur qui viole, ça n’existe pas, on appelle ça un délinquant sexuel (que je méprise au plus haut point). Dans le processus de séduction, si séduction il y a : il y a toujours 2 participants !

        Prétendre que le mouvement PUA engendre des manipulateurs violeurs en série dont les victimes sont des femmes est une énorme ineptie, c’est comme prétendre qu’un adolescent qui va jouer à GTA va forcément descendre un jour en bagnole dans la rue pour déglinguer un maximum de passants… Des femmes qui se font avoir il y en a toujours eu (pas besoin du mouvement PUA pour ça), comme il y a toujours eu des hommes qui se font avoir (mais ça, on en parle beaucoup moins, on va y revenir).

        Je trouve ce témoignage peu partial dans le sens où il souligne beaucoup trop le négatif par rapport au positif. La communauté des players a ses extrêmes (maniaco players manipulateurs pervers qui avaient déjà des problèmes psychologiques à la base, et qui pour la majorité, sauf de rares exceptions, ne vont chopper que des femmes très peu équilibrées de manières anecdotiques contrairement à ce qu’ils essaient de faire croire et qui représentent une extrême minorité dans la communauté). Mais pour la grande majorité des cas, les players sont juste des mecs un peu trop gentils, dont les balls ont été coupés par le féminisme qui essaient de se sortir de leur misère sexuelle, de comprendre les femmes et d’avoir le choix au lieu de se faire choisir (pour ceux qui se font choisir). Et vous savez quoi ? La majorité le font parce qu’ils AIMENT les femmes plus que n’importe qui, sisi je vous jure !

        Parce que pour arriver à l’étape du « séducteur », (on en parle comme s’il en pleuvait sous les arbres de celui la) quand on ne l’est pas naturellement, ce qui est le cas de la majorité des mecs de la communauté, sinon ils n’en feraient pas partie, il faut en chier et en manger du râteau, et à la limite du sado masochisme. Le game amène vers un « voyage », nous forçant à nous remettre en question constamment, à nous intéresser à des milliers de sujets, à nous trouver des passions etc… A avoir une vie dans le réel.

        « Nous ne demandons que l’accession au statut d’être humain, pour l’instant on a celui de poubelles disposables. » => Faut pas exagérer non plus. Le féminisme, c’est pas nouveau, ça a toujours plus ou moins existé. Ca a toujours été une minorité agissante de femmes bourgeoises parlant au nom de toutes les femmes alors qu’elles n’ont jamais été mandatées, idiotes utiles du gouvernement mis en place alimentant des faux débats afin de cacher les vrais problèmes, la disparité riche/pauvre. Il est évident qu’une femme riche, a beaucoup plus de pouvoir qu’un homme pauvre, et une rentière n’a pas les mêmes intérêts qu’une caissière de supermarché. La plus grosse carotte du féminisme étant d’avoir OBLIGE toutes les femmes à aller bosser, alors qu’à l’époque, aller bosser pour les nanas était plus une préoccupation de femme bourgeoise qui n’avait pas envie de se tapper les corvées ménagères tandis que la roturière rêvait du prince sur son cheval blanc pour y échapper… Les dérives du féminisme actuelles essaient de nous faire croire qu’un homme et une femme c’est pareil, alors qu’on est différents (pas de hiérarchie là dedans) et pas interchangeable partout (http://www.youtube.com/watch?v=p2LxA4oOtN8)

        K.

        J'aime

  11. koala
    15 septembre 2013

    bonjour
    merci à Fée-ministe pour son travail considérable !
    juste deux commentaires sur l’article et un commentaire.

    1) Sur l’article : comme toute analyse de bonhomme, un phénomène masculiniste est analysé en termes économiques. Les hommes qui se prétendent « nos amis » confondent (pour camoufler leur domination) féminisme et gauchisme.
    Or le kit du séducteur ne veut pas dire business (même si ça rapporte aux hommes)
    mais = kit du violeur.
    Le « séducteur » existe bien avant le capitalisme, il est aussi vieux que le patriarcat et sa culture de viol. Ce séducteur, du philosophe au tyran qui rapt (= enlève, séquestre et exploite ; sens historique de « séduire ») les esclaves de l’ennemi, existe depuis que les hommes comme classe noues piétinent et disposent de noues comme de « proies » … des proies, des cibles pour le viol, qui ont l’avantage inouï d’être très utiles à l’économie ; en effet, les femmes abattent la majorité du travail mondial et sont la plupart du temps non payées pour ce travail, ce qui revient à dire qu’elles sont les véritables piliers des économies nationales.
    Le séducteur est un violeur, car il manipule pour obtenir le consentement, il est un vice à lui tout seul, un vice de consentement : il sidère, hypnotise, et « sans qu’on comprenne ni comment ni pourquoi », il noues a violée. Et le crime est parfait, car ne on peut pas faire valoir nos droits ensuite, car toute la clique virile [police, justice, médias, et libéraux de tout bords] noues répète que noues avons « consenti ».
    Je conclue donc : cet article est d’une vacuité politique dès lors qu’il n’analyse pas en quoi ces sites et communautés de violeurs ne sont qu’un rouage de la culture de viol qui fait des femmes la population la plus victime de crime organisé de chaque pays. Mais évidemment, pour qu’une telle analyse vienne d’un homme, il faudrait qu’il renonce réellement à ses privilèges.

    2) Le commentaire du Mister Z qui prétend être « féministe radical » ! j’ai hésité entre le rire nerveux (face à l’énormité) et la peur (pour toutes les femmes qu’il côtoie et endort au quotidien avec sa rhétorique manipulatrice).
    Par expérience, je sais que le mode d’entrée dans le féminisme est déterminant pour son engagement. J’ai donc comme le soupçon qu’il s’agit, pour monsieur qui vient d’un groupe masculiniste spécialisé dans les tactiques de pervers manipulateurs, d’utiliser le féminisme comme une nouvelle technique de « séduction ». Il ne sera ni le premier (Daniel Welzer Lang en est un exemple historique, et son parcours noues enseigne sur les dangers réels que noues font courir de genre d’hommes) ni le dernier.
    Sinon pourquoi s’afficher avec tant de pompes « féministe radical » ? Je dis pompes car l’affirmation est une escroquerie en soi, une pure manipulation. Si vous l’étiez vraiment monsieur, vous sauriez que seules les femmes peuvent l’être. Car le féminisme radical met au centre de son analyse et de sa pratique le concept d’antagonisme de classe et donc de non-mixité. Ceci autant pour éviter, au plan local, de côtoyer des hommes qui maltraitent des femmes en dehors des réunions, et aussi pour noues protéger. Et au plan global, car nulle féministe radicale ignore les bénéfices que chaque homme a à la domination. Votre affirmation est aussi absurde que si moi, femme blanche, je me disais membre des blacks panthers : c’est de l’usurpation, autant de l’action politique que de la souffrance du groupe que je tenterais d’infiltrer. Et la motivation derrière de cette usurpation serait légitimement questionnée par les vrais militant-e-s, d’autant plus si l’infiltré-e représente un réel danger physique, psychique et politique pour les personnes du groupe.

    J'aime

    • koala
      15 septembre 2013

      j’oubliais bien-sûr l’élément formel qui trahit le manipulateur à coup sûr : le propos contradictoire sidérant. Il se dit féministe radical, répond à un article critique des PUA, mais signe …. en tant que PUA. Tout est dit. La forme « humour » est la technique de base des manipulateurs, c’est leur technique de « test » : si ça passe, ils savent qu’ils peuvent aller plus loin, si la proie se rebiffe, il l’humilient en retour (« t’as pas d’humour, t’as pas compris ») et recommencent autrement.
      Première règle face à un manipulateur : prendre au sérieux les contradictions, et le croire sur ce qu’il y a de plus inquiétant. Ici le fait qu’il s’affilie toujours à ce groupe.

      J'aime

      • BlackCrow
        16 septembre 2013

        Bonjour.
        Pertinente analyse, qui laisse songeur. J’avais relevé certaines incohérences de Mr Z qui j’ai notifié par mail à l’administratrice du blog sur lequel nous communiquons.
        Ensuite, il va venir bientôt un second article qui va entrer dans la profondeur de la manipulation menée par ces PUA. Ça prend du temps et tout rédiger d’un coup m’aurait prit trop de temps et d’un simple article nous serions passés sur un format « livre ».

        Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les faire parvenir à Lise. Elles me les transmettra et j’y répondrais.

        BC

        J'aime

  12. Mathieu
    16 septembre 2013

    Bonjour,

    Je souhaiterai apporter un témoignage légèrement différent sur la chose, étant moi-même membre d’un des cites précités dont je garderai l’anonymat afin de n’avoir a parler qu’en mon nom propre et non en tant qu’ambassadeur ou autre.

    J’ai découvert ce milieu depuis 2005, ca fait une paye, non? J’ai souvent lu des articles et n’ai jamais réellement participé à des « Lairs », rencontré quelques membres du forum et bu des coups avec eux.

    Je souhaiterai juste souligner plusieurs choses :

    – Premièrement, on peut être intéressé par la séduction sans forcément devenir un psycho killer manipulateur de premiere classe.
    – Deuxiemement, étant radin, je n’ai personnellement jamais déboursé un sou dans ce genre d’affaires.
    – Troisièmement, parmi les gens rencontrés, ce qui ne fait pas beaucoup (peut être 4 ou 5), j’ai plutôt rencontré des gens normaux, éduqués. Pas toujours dans mon style, mais finalement, pas non plus pire que la moyenne.

    Autrement dit (désolé je pourrais écrire 10 pages dessus mais je préfere faire court aujourd’hui), comme le dit l’auteur : il y a aussi « des gens biens ». Evidemment, « apprendre a séduire » tend à faire venir des personnes relativement influencables (je le constate tous les jours depuis que ces sites deviennent populaires), et certains en abusent. Mais si je suis resté a glander sur ces sites, c’est aussi parce qu’on y trouve un réel foyer d’auto-motivation, de remise en question, et quelques valeurs morales quand même.

    Les rares personnes tenant des discours limites se font souvent dégager / bannir apres s’être pris une volée de bois vert virtuelle.

    Donc faisons la part des choses tout de même.

    PS : Les discours sur le « nombre de meufs baisées » ou autre, je les ai surtout vu au fil de rencontres avec des gens n’ayant rien à voir avec le monde des Pua. Je crois qu’il faut éviter l’amalgame.

    Mathieu.

    J'aime

    • BlackCrow
      16 septembre 2013

      Bonsoir.
      Même s’il y a du vrai dans ce que tu dis, je crois qu il te manque une corde à ton arc. Celle d’avoir fréquenté comme moi les soi disant jedi master de la séduction.
      Il faut de tout pour faire un monde. Mais l’abus de faiblesse que pratiquent bon nombre de soi disant coach est très limite.
      L’article tend vers ce côté là de la communauté, il sert autant au femmes (pour qu’elles évitent les pièges de ces manipulateurs) qu’aux mecs (afin qu’ils évitent les pièges également de la manipulation des gourous).

      J'aime

    • antisexisme
      17 septembre 2013

      « Les rares personnes tenant des discours limites se font souvent dégager / bannir apres s’être pris une volée de bois vert virtuelle. »

      Hum… c’est tout à fait ce qu’on a pu constater avec Kamal et Jean-Baptiste Marsille… sans compter les sites madseduction, avenueseduction, etc.

      J'aime

      • Mathieu
        20 septembre 2013

        Ce n’est pas en jouant l’ironie que votre propos sera plus pertinent : j’affirme qu’il y a aussi des gens raisonnés et raisonnables qui savent faire la différence et démêler le vrai du faux la dedans. Après, que les gens qui aillent sur ce genre de site soient potentiellement plus fragiles que d’autres, ca me parait logique (pourquoi iraient-ils dessus s’ils arrivaient à séduire facilement?), je veux bien le croire.

        Je souhaite simplement faire remarquer que, OK, il faut faire gaffe (comme dans tout régime « miracle » en faite), mais qu’on n’y trouve pas non plus une foule de tarés au comportement dérangeant qu’ailleurs (ce qui n’ôte rien au probleme).

        Je pense que l’un des gros problemes est simplement que le but y est « affiché » et « écrit », ce qui dérange forcément la communauté féministe. Dans les faits, j’ai vu des gros porcs en soirée étudiante et des gens tres cools et polis chez les PuAs… Tout est question de nuance et de finesse de pensée, mais ca, site de séduction ou non, je ne sais pas si le probleme y est lié.

        Mathieu

        J'aime

  13. BlackCrow
    20 septembre 2013

    Mathieu.
    Il y a du vrai dans ce que tu évoques. Des gens biens, polis, bien éduqués font partis de cette communauté. On en retrouve dans des lairs et sur tous les forums. Il faut de tout pour faire un monde.
    Une question me vient à l’esprit : Pourquoi ces gens, ces gars bien intentionnés ne font rien pour mettre au grand jour la grosse arnaque au tour du bizness que se font les coach en séduction avec leur sites, ebook et blogs à deux francs six sous ?
    Pourquoi ces mecs si bien ne s’insurgent pas contre l’ebook de Kamal et tout ce qui a suivi derrière. Pourquoi n’affichent ils pas leur soutient au femmes quand tout simplement cela devient ultra nécessaire. Pourquoi enfin, ces gens bons, ne mettent ils pas en garde les plus jeunes et démunis face à la manipulation de ces gourous ?

    Crois tu que l’on puisse apprendre les bases de la PNL dans un simple book de séduction .
    Crois tu que l’on devient maitre du marketing de la vente de son image en 98 pages ?
    Crois tu que tu vas devenir le maitre de la séduction avec 4 vidéos récupérés sur life style conseil ?
    Crois tu enfin, que c’est en restant devant son forum que l’on se socialise ?

    Ou sont ces mecs qui dénoncent le très très mauvais côté de cette communauté ?

    Cordialement
    BlackCrow.

    J'aime

    • Lila
      20 septembre 2013

      Merci pour cette réponse pleine de bon sens BlackCrow. :)

      @Mathieu
      Je suis persuadée qu’il y a des gens sympathiques aussi chez les PUA (après tout, on trouve des gens aimables partout, même dans les rangs du FN, en prison, etc, etc). Mais ce n’est pas parce qu’un mouvement dérangeant compte dans ses rangs des gens sympas que ce mouvement en est moins dérangeant pour autant.
      D’ailleurs, effectivement, où sont ces gens sympas et intelligents quand un de leur gourou appel à violer des femmes ? Quand les gens qui se disent choqués se font insulter et traîner dans la boue (et pas que la « communauté féministe », merci d’arrêter de croire que seules les féministes sont dotées de suffisamment de neurones pour constater des dérives et s’en alarmer, des tas de gens le font aussi, et parfois même des hommes^^) ?
      Quand un PUA en vue se fait reprocher ses méthodes dignes du Neandertal, il trouve un soutient franc et massif, malgré les arguments, les preuves, les explications, il est défendu uniquement par principe.

      C’est vraiment quelque chose qui m’a dérangée humainement ces dernières semaines. Quand des associations tentent de sensibiliser au viol et aux violences faites aux femmes, tout le monde s’en fout. Quand un Kamal appelle au don parce qu’il a des soucis après avoir fait l’apologie du viol, tout le monde le soutient et ouvre son portefeuille, parce que l’honneur froissé d’un queutard en vue est tellement plus grave et important que tout le reste. Et on continue à nous dire que tout va très bien dans cette société, que tout ça c’est dans la tête de ces connasses de féministes extrémistes frustrées/lesbiennes refoulées/mal baisées/sans humour/etc.

      Des gens intelligents chez les PUA il y en a sûrement. C’est un peu le jeu du Où est Charlie ? malheureusement… On peut aussi se demander, à la base, si le fait de vouloir apprendre à manipuler des femmes pour coucher avec est un signe d’intelligence et d’empathie. En tant que femme qui a dû subir plusieurs fois les dragouilles débiles de ces PUA, je vous garantie que ça n’a rien de plaisant ou de valorisant d’être jugée assez consommable par ces porcs, et trop stupide pour flairer leurs méthodes débiles qu’ils répètent tous comme des robots en s’imaginant nous faire une fleur. :/

      J'aime

    • Quel ebook de kamal ?

      J'aime

  14. Pingback: Infiltration : La communauté de Séduction en profondeur. « FéeMiniste

  15. blogdefripon
    20 novembre 2013

    Bonjour,
    Tout d’abord, félicitations pour l’article; je le trouve super documenté. J’appréhende un peu parce que j’ai dernièrement réagi sur un blog féministe au sujet d’un violeure et je me suis fait incendié.

    Je considère moi-même être un « pickup-artist », car si être un « pickup-artist » c’est être quelqu’un qui a pu draguer dans la rue, en boite, etc… en ayant certains principes j’en étais un et j’en suis un encore.

    Pourtant je suis marié. Marié à une Brésilienne, que j’ai rencontré dans la rue, abordée à la sortie du métro. Etrangère, qui ne parle pas bien français, assez perdue dans Paris, qui a plus de 35 ans et est célibataire. En plus de cela elle venait d’apprendre une mauvaise nouvelle à ce moment (mais je ne l’ai su que plus tard). J’ai favorisé ma chance, et en recontrant des femmes, ma sensibilité a fait que je m’attachais et que contrairement à d’autres je ne voulais pas prétendre « choper/baiser de la hb à tours de bras » même si au fond de tout homme on a un peu ça en fantasme ne nous mentons pas ! :)

    Mais la réalité ce n’est pas comme le fantasme, qui veut dire passe son temps à rencontrer de nouvelles personnes veut dire tendre et tendre vers individualiste, superficiel, seul. Et c’est là que ça devient sournois…

    Je ne jette pas tout de la communauté de la séduction, car je fais moi-même un blog et j’espère vraiment aider des mecs à s’en sortir, à s’amuser.

    Et on fait l’amour à deux, pas tout seul donc les femmes ne sont pas forcément « victimes » des manipulations des hommes. Elles sont parfois bien plus fortes à ce jeu d’ailleurs ! Si les deux protagonistes couchent dans les toilettes ce n’est pas forcément parce que la fille « veut lui faire plaisir » entendons-nous bien… Si l’on écoutait texto ce que les femmes disent et pas ce qu’elles font, et ce, sans être forcées, plus personne n’aurait d’enfants !

    Cependant il y a un manque de respect des femmes de la part de certains, mais pas tous. C’est comme les immigrés, on ne veut voir que ceux qui font des dégâts. Il y a beaucoup de relations qui commencent tranquillement comme ça, de ce que j’ai pu retenir des rencontres que j’ai faites. Mes témoins au mariage ont rencontré leurs copines actuelles en boite selon ces principes. Et ils sont ensemble depuis plus d’un an chaque !

    Le problème ce sont les « Jedi » oui, et l’esprit secte, qui est très très fort sur le site « frenchtouchseduction » avec son « gourou » Blusher qui lui ne montre vraiment presque rien. Il a une attitude « papa-grand-frère » mais au moindre truc qui va pas dans son sens il vous écrasera et les membres du forum du site précité en profitera pour vous lyncher.

    Concernant l’addiction c’est tout à fait vrai, j’ai demandé à me faire bannir de FTS, et je pense que pour ça au moins ils m’ont rendu service.

    J’aimerais collaborer avec ce blog ce serait cool :) (et pas pour faire d’argent !!!)

    J'aime

    • Bruno
      20 novembre 2013

      Non, on analyse pas le côté « secte » d’un groupe à travers quelques messages d’un forum, qui plus est sur FTS qui n’a rien de sectaire (et Blusher son gourou, AHA !)

      C’est bien plus édifiant lorsqu’on s’intéresse à comment ça se passe sur le terrain, notamment à travers les lairs.

      Mais attention quand même, à se considérer soi même « pickup artist », et pas simplement comme un homme normal, c’est là que les problèmes arrivent.
      Notamment sous-entendre qu’on a « sauvé » une pauvre brésilienne, perdue, célibataire et qui plus est étant en situation de faiblesse à cause d’une mauvaise nouvelle.

      Et ne me faites pas dire ce que j’ai pas dit, je considère pas qu’aborder des filles dans la rue est anormal, ça peut m’arriver aussi. Mais je considère simplement ceci comme une chose normale, et surtout sans aucune idée de domination ni condescendance.

      J'aime

      • blogdefripon
        22 novembre 2013

        Mince j’ai été mal compris, certainement parce que je me suis mal exprimé ! (en plus il y a des fautes dans mon message)

        Je ne veux absolument pas dire que j’ai « sauvé une pauvre Brésilienne », je n’ai pas cette prétention, bien au contraire, je veux juste dire que c’était tout simplement une interaction normale. Le mariage est arrivé par la suite, comme quoi un garçon qui aborde dans la rue ne va pas forcément passer à la suivante et à la suivante constamment sans jamais s’éprendre de personne. Voilà ce que je voulais dire.

        Ce que je voulais dire aussi c’est que j’aurais pu être très malveillant et profiter de son déracinement, de son âge et ses préoccupations du moment, etc… ce que je n’ai pas fait alors que c’est l’attitude de certains « PUA » pipoteurs, ce en quoi je ne me reconnais pas et reconnais certains « Jedi » dont vous parlez.

        Si je me considère comme un « PUA » car c’est simplement histoire de dire qui oui, je suis à égalité avec ces garçons perdus, car moi aussi j’ai été perdu et j’ai lu des livres avec toutes sortes de techniques, et que tout dépend de la définition que l’on fait de « PUA ».
        De tout ceux que j’ai pu rencontrer, Il y a quand même beaucoup de gentils garçons dans les forums !

        PS : pour FTS, il faut avoir être en situation de faiblesse pour comprendre. Oser dire que vous n’êtes pas d’accord avec la vision des choses que le grand chef a et vous verrez. Cet article par exemple étant d’une des plus belles hypocrisies :
        http://www.frenchtouchseduction.com/coaching-seduction-coachs-seduction.html
        Ce que j’adore c’est la réponse de FK à Blusher… il prétend être impartial, or son site carbure à la pub, et entre autres la pub pour qui ? Blusher !
        Tu n’as pas dû traîner assez sur le site… ils sont gentils au début et après…
        Regarde le traitement que l’on me réservait, sous mon pseudo ironique de Champion :
        http://www.frenchtouchseduction.com/board/etes-vous-une-personne-hsp-highly-sensitive-person-vt25213.html
        Si FTS n’est pas sectaire là, c’est que c’est de moi qu’on a parlé lors du dernier’habemus papam :)

        J'aime

        • Bruno
          22 novembre 2013

          Champion ? D’accord. Je vois qui tu es.

          JE ne peux donc prêter aucun sérieux à tes propos. :))

          J'aime

  16. Pingback: PUA : la secte des temps modernes ? - Forum seduction et drague - Forum artdeseduire

  17. DD
    5 janvier 2014

    Faisant partie d' »une partie » de la communauté (celle qui prône le respect de la femme) en tant que membre du staff d’un des sites dont vous parlez, je trouve ça vraiment triste que l’amalgame soit fait entre toutes les communautés. Parce que oui, comme dans tous les milieux, il y a des salauds qui se servent des gens en difficulté comme d’un marché pour y faire du business, et d’autres plus honnêtes qui essaient d’aider les gens à sortir de leur timidité et aller aborder/donner le courage de séduire les femmes qui leur plaisent, en leur fournissant les outils de communication et les connaissances des relations homme/femme nécessaires à ce but.

    Bref, faire un article c’est bien, mais faire le clivage entre les sous communautés qui la composent, c’est mieux.

    J'aime

  18. Vanille
    21 janvier 2014

    Bonsoir, je viens d’apprendre quelque chose ce soir! eh bien tant mieux pour moi je dormirais moins bête ce soir ^^ m’ouais.. m’enfin.. ceci étant je ne connaissais pas du tout ces systèmes de payer pour apprendre à « pécho » ou autre technique. ça me sidère de lire cet article (bien clair et très explicite en tout cas) car je comprends mieux pourquoi il y a de plus en plus de salauds qui font un état des lieux du nombre de « HB » qu’ils ont « niqués »! Woahou! Pourquoi (bordel de merde) ne pas rester digne et tenter une approche naturelle. Etre respecter, que demander de mieux lorsqu’on est une femme.Même si le monsieur paye pour , comme dit DD, « sortir de sa timidité » pour avoir l’occasion de séduire madame, je peux comprendre. Mais payer pour avoir en trophée le nombre de minettes mises dans son pieu et rabaisser l’image de la femme..mon Dieu! Le pire, c’est le pauvre petit mec qui va débourser de l’argent pour « apprendre » de son coach et qui va être jugé sur sa manière de faire..

    J'aime

    • Bruno
      21 janvier 2014

      Vanille, tu as tout à fait raison. L’approche naturelle est ce qu’il y a de mieux, et ce depuis des siècles.

      Concernant le coaching monnayé, il y a de tout. Effectivement, ceux qui sans scrupules vont promettre de « choper » à tour de bras, sans aucune déontologie ne méritent pas leur titre de coach.

      Mais apprendre à retrouver justement un certain naturel dans son rapport à l’autre est tout à fait louable, et certains coachs le font très bien.

      J'aime

  19. DC
    7 avril 2014

    Article très intéressant. Une bonne synthèse de ce business cependant il faudrait éviter la dramatisation et rester objectif au possible.

    Oui ces gourous adorent l’argent mais une analyse pertinente serait de comprendre ce qui poussent les gens qui les suivent à dilapider leur argent dans des e-book et séminaires.
    Je pense qu’il y a une certaine détresse du client a prendre en compte, on dit souvent qu’il est difficile d’être une Femme mais il est tout autant difficile d’être un Homme à notre époque. Surtout du point de vue relationnel avec le sexe opposé.

    Ces gens sont bien plus manipulés que manipulateurs en règle général. Ils n’ont pas de belle gueule pas d’argent pas de cercle social très étendu etc.. ce sont ces facteurs qui sont déterminant et qui séparent l’homme qui tombera dans le panneau de celui qui ne tombera pas dedans. Et ils se trouve que les gourous sont les seuls à exploiter ce filon.

    La détresse sentimentale grandissante, les modèles masculins de plus en plus inatteignable ainsi que la nomenclature traditionnelle de la relation Homme/Femme dans nos sociétés occidentales (Homme qui fait des avances, Femme qui choisie) sont les causes de la démocratisation d’un business vieux comme le monde.

    J'aime

  20. Antho
    2 mai 2014

    Le véritable problème, comme l’a dit l’auteur, c’est l’argent. Tout ce que vous voyez sur les sites de séductions, même les articles gratuits, n’ont qu’un seul but : vous faire dériver sur ce qui est payant. La base du marketing internet, c’est de proposer du contenu gratuit pour gagner la confiance des lecteurs afin qu’ils deviennent des clients potentiels.

    Donc ce que vous croyez être gratuit n’est qu’une vaste supercherie, ce n’est que du vide. Les contenus ne sont la que pour faire joli et vous faire croire au potentiel du coach. Alors oui c’est bien écrit, ça donne envie, etc… Mais même si certains articles sont pleins de bon sens, on ne peut pas dire que si on fait telle chose, la réaction se passera comme ça pour nous, et à chaque fois. Car chaque femme est unique. A partir de là, on peut oublier toutes les méthodes de séduction. Répéter des méthodes comme un perroquet parce que soit disant ça a marché sur un, c’est complètement débile et ça dénote d’un grand manque de personnalité. C’est là qu’on voit que le travail de ces coach fonctionne bien, ils jouent sur la corde sensible de ces gars en manque de sexe, et ils peuvent faire tout ce qu’ils ont envie qu’ils fassent.

    Ces soit-disant coach ont besoin d’avoir plus de clients, donc ils écrivent régulièrement de nouveaux articles. Ils pourraient en écrire des millions pour titiller à chaque fois la curiosité du lecteur, alors que dans le fond y a pas vraiment de problème. Les problèmes, c’est eux qui se chargent d’en trouver pour vous. On trouve une quantité absolument incroyable d’articles tous plus inutiles les uns que les autres, ça a pour but d’embrouiller l’esprit et nous pousser à trouver une solution claire. La solution, c’est le coaching personnel hors de prix.

    Ne croyez pas que ces coach font ça pour vous aider vraiment, leur but principal est égoïste, ils veulent les sou-sous dans la popoche, et il n’y a qu’à regarder les prix exorbitant proposés sur leur site. Regardez par exemple ici, où l’atelier de 5 jours est facturé 3250€, avec en plus un acompte de 500€ pour finaliser l’inscription : http://www.coachseduction.fr/nos-ateliers-seduction/atelier-seduction-perfection/ Et quand on jette un coup d’oeil aux mentions légales, ils nous sortent que le site est hébergé par les serveurs d’une autre société allemande, plutôt étrange… Après ça, comment peut-on encore croire à la crédibilité de ces pseudo-coach qui légalement n’en sont pas ?

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 12 septembre 2013 par dans Culture du Viol, Pick Up Artists, Super Déprimant, et est taguée , , .
%d blogueurs aiment cette page :